Rencontre Communautaire du 30 juin 2019

Par | 3 juillet 2019

Mila_1

Leçon : L’influence de la compagnie (les amis) dispensée et animée par Emilie SEDOGO

Objectif : Amener les enfants à bien sélectionner leurs amis et à faire attention à ceux avec lesquels ils passent le plus de temps.

Références bibliques : 1 Corinthiens 15 : 33, 1 Rois 4 : 30 ; Psaumes 1 :1-2, Proverbes 13: 20

Psaumes 1 :1-2, Proverbes 13: 20

Verset à retenir : « Ne vous y trompez pas ; les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs. »

Accrochage : les oignons, l’histoire du scorpion et de la grenouille.

Tout au long de la vie, nous sommes amenés à côtoyer de nombreuses personnes. La plupart du temps nous passons beaucoup de temps avec ceux que nous appelons amis. Ceux-ci d’une manière où d’une autre ont une influence sur nous, bonne ou mauvaise.  Et pendant ces vacances, il est nécessaire de bien choisir ses fréquentations afin de ne pas se laisser influencer par les mauvaises habitudes.

Si nous fréquentons des personnes coléreuses, voleuses, menteuses, désobéissantes, qui ont en résumé de mauvaises habitudes, cela aura forcément une influence sur nous.

La bible nous enseigne que les mauvaises compagnies (amitiés, fréquentations) corrompent (pourrissent) les bonnes mœurs (habitudes) . En effet, on ne peut pas côtoyer le mal et vouloir faire le bien. La compagnie es définie comme un groupe de deux ou plusieurs personnes qui sont ensemble et qui font des choses ensemble. C’est plusieurs personnes que des goûts, des habitudes rapprochent. Les mœurs étant des habitudes de vie, une conduite, une morale  qu’un groupe de personnes partagent.

L’histoire du Roi Salomon est une illustration pleine d’enseignement car de roi le plus sage de la bible, à la fin de sa vie son cœur a été détourné de Dieu et il a adoré d’autres dieux, choses que l’Eternel lui avait interdites. Cela a été rendu possible à cause des femmes étrangères auxquelles il s’était attaché et  dont la compagnie l’a éloigné de Dieu.

Les idées étant des clous, à force d’écouter ou de voir quelque chose constamment, ces idées s’enfoncent en nous.

De la même manière  qu’un oignon pourri contamine les autres si on ne l’enlève du panier, de la même manière les mauvaises compagnies pourrissent la personne qui les fréquente.

Plus nous fréquentons les bonne personnes ayant de bonnes habitudes, plus nous serons bien influencés.

Si nous n’arrivons pas à changer les personnes que nous fréquentons  et qui  sont une mauvaise compagnie pour nous, nous devons nous en éloigner et prier pour elles.

Prière:

« Seigneur nous désirons de tout cœur te plaire, voilà pourquoi nous te prions de nous aider à nous départir de toute influence néfaste dans nos vies. Conduis-nous selon tes principes et donne-nous de nous lier avec tous ceux qui ont ta crainte et qui marchent selon tes conseils au nom suprême de Jésus amen. »

Partagez cette page: